Les ventes trimestrielles de Nokia déçoivent

jeudi 18 juillet 2013 15h08
 

par Ritsuko Ando

HELSINKI (Reuters) - Des ventes trimestrielles décevantes ont affecté le cours de Bourse de Nokia et font peser une pression encore plus grande sur son directeur général Stephen Elop.

Les investisseurs espèrent que la gamme de smartphones Lumia, bâtie sur le système d'exploitation Windows Phone de Microsoft, aidera le groupe finlandais à redorer son blason et à revenir sur les leaders Apple et Samsung.

Mais pour l'instant les progrès ne sont pas aussi rapides que les analystes le pensaient.

L'action a perdu jusqu'à 6% après que Nokia eut dit avoir livré 7,4 millions de Lumia au deuxième trimestre, soit une hausse de 32% par rapport au trimestre précédent. Mais les analystes interrogés par Reuters anticipaient un volume de 8,1 millions.

L'action perdait 3,7% à 2,98 euros dans l'après-midi.

Les ventes de téléphones mobiles classiques, qui représentent encore plus de la moitié du chiffre d'affaires tiré des matériels, ont elles aussi déçu, avec 53,7 millions d'unités vendues contre 56,2 millions attendus. Cela représente un recul de 4% par rapport au trimestre précédent.

La faiblesse des ventes de ce segment durant les deux derniers trimestres montre que les clients évoluent plus vite que prévu vers les smartphones, en changeant de marque au besoin. Le déclin est si net que certains craignent que Nokia se retrouve à court de trésorerie avant que ses propres ventes de smartphones ne décollent.

Nokia a réduit ses coûts et vendu des actifs pour préparer au mieux son redressement. Ses réserves nettes ont diminué à 4,1 milliards d'euros contre 4,5 milliards le trimestre précédent, ce qui correspond à ce qui était attendu.   Suite...

 
Nokia a vendu moins de combinés mobiles que prévu au deuxième trimestre et reste bien loin d'avoir refait son retard sur ses concurrents Apple et Samsung Electronics. Le groupe finlandais dit avoir livré 7,4 millions de Lumia, soit une hausse de 32% par rapport au 1er trimestre, mais les analystes anticipaient 8,1 millions. /Photo prise le 28 mars 2013/REUTERS/Mansi Thapliyal