Discussions sino-américaines fructueuses sur la cybersécurité

mercredi 10 juillet 2013 09h20
 

PEKIN (Reuters) - Les Etats-Unis et la Chine se sont engagés à coopérer plus étroitement en faveur de la sécurité informatique, rapporte mercredi l'agence de presse officielle Chine nouvelle après deux jours de discussions bilatérales sur le sujet.

La cybersécurité était l'un des thèmes majeurs du "dialogue stratégique" mené lundi et mardi par les deux superpuissances, qui s'accusent mutuellement de piratages informatiques.

Les récentes révélations d'Edward Snowden, ancien consultant de la National Security Agency (NSA), au sujet des programmes de surveillance américains ont fourni aux autorités chinoises les arguments nécessaires pour répondre aux reproches des Etats-Unis concernant le respect de la propriété intellectuelle.

Les discussions de lundi et mardi ont toutefois donné lieu à des progrès, d'après Chine nouvelle.

"Les deux parties ont eu des discussions franches sur la cybersécurité, évoquant l'établissement d'un mécanisme de groupe de travail bilatéral sur les cyber-affaires, des normes internationales sur le cyberespace et des mesures pour promouvoir le dialogue et la coopération en matière de cybersécurité", dit-elle.

"Les deux parties ont exprimé leur volonté d'améliorer le mécanisme du groupe de travail sur la base du respect mutuel et de l'égalité afin qu'il joue un rôle positif dans le renforcement de la confiance mutuelle.

"Elles ont convenu de convoquer une réunion informelle à un moment approprié avant la tenue du prochain dialogue stratégique sur la sécurité, qui s'inscrit dans le cadre du Dialogue stratégique et économique sino-américain qui débute officiellement mercredi", ajoute l'agence.

La cybersécurité a été l'un des principaux thèmes du sommet sino-américain du début mois dernier en Californie. Les discussions entre Barack Obama et Xi Jinping ont semblé cordiales, mais le président américain a invité son homologue à faire le nécessaire face à des actes d'espionnage dont la Chine se dit elle-même victime.

Selon le China Daily, un tiers des piratages informatiques enregistrés en Chine au cours des cinq premiers mois de l'année semblent provenir des Etats-Unis.

De janvier à mai, 249 sites internet d'organismes publics ou universitaires ont été piratés et 54 d'entre eux l'ont été à partir d'adresses IP américaines, précise le quotidien en langue anglaise.

Ben Blanchard, Jean-Philippe Lefief pour le service français

 
Les Etats-Unis et la Chine se sont engagés à coopérer plus étroitement en faveur de la sécurité informatique, rapporte mercredi l'agence de presse officielle Chine nouvelle après deux jours de discussions bilatérales sur le sujet. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel