Nouvelle baisse des tarifs télécoms en itinérance dans l'UE

jeudi 27 juin 2013 18h43
 

BRUXELLES (Reuters) - Relever son courrier électronique ou surfer sur internet depuis un téléphone mobile en déplacement dans l'Union européenne sera moins cher à compter du 1er juillet.

La Commission européenne cherche depuis 2007 à réduire, voire à supprimer, les frais supplémentaires imposés par les opérateurs télécoms aux consommateurs pour les communications effectuées en itinérance (roaming) au sein de l'Union.

"L'UE doit être pertinente pour la vie des gens", a déclaré jeudi Neelie Kroes, la commissaire européenne chargée des télécoms et des nouvelles technologies, en annonçant une baisse des tarifs de roaming de 36% dès lundi prochain.

Cette nouvelle baisse portera à 80% la réduction totale des frais d'itinérance depuis 2007.

A partir du 1er juillet 2013, le téléchargement d'un mégaoctet de données passera de 70 centimes à 45 centimes, les appels émis de 29 à 24 centimes la minute et les appels reçus de 8 à 7 centimes la minute.

L'envoi de SMS sera désormais facturé 8 centimes contre 9 auparavant. Les SMS reçus en déplacement au sein de l'UE resteront gratuits.

La Croatie, qui va rejoindre lundi l'Union Européenne, affichera des tarifs d'itinérance quinze fois moins élevé pour l'internet mobile et dix fois moins onéreux pour les appels et les SMS, que la semaine précédente.

Au 1er juillet 2014, les prix du roaming connaîtront une nouvelle baisse.

Claire Davenport; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
Relever son courrier électronique ou surfer sur internet depuis un téléphone mobile en déplacement dans l'Union européenne sera moins cher d'environ 30% à compter du 1er juillet. /Photo d'archives/REUTERS/Luke MacGregor