Telenor et Ooredoo remportent les licences mobiles en Birmanie

jeudi 27 juin 2013 13h19
 

RANGOUN (Reuters) - L'opérateur norvégien Telenor et le qatari Ooredoo ont remporté les licences de télécommunications mises aux enchères par le gouvernement birman, a annoncé jeudi le porte-parole de la présidence Ye Htut sur sa page Facebook.

Le gouvernement a précisé vouloir conclure définitivement d'ici septembre les accords de licences, d'une durée de 15 ans, ajoutant que les opérateurs choisis devraient lancer leurs services dans un délai de neuf mois.

Les titulaires des licences devront fournir d'ici cinq ans des services vocaux sur les trois quarts du territoire et des services de données sur la moitié.

C'est la première fois que des opérateurs étrangers interviennent dans le secteur des télécoms birman. La Birmanie est le pays du monde le moins connecté, 4% à 9% seulement de la population de 60 millions de personnes disposant d'un mobile, expliquent des analystes.

Jared Ferrie, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand