BlackBerry étend ses services aux appareils Android et iOS

mardi 25 juin 2013 12h12
 

TORONTO (Reuters) - BlackBerry a annoncé mardi que son service destiné aux entreprises, qui permet de séparer données personnelles et données professionnelles sur ses appareils, serait également disponible pour les terminaux dotés des systèmes d'exploitation Android de Google et iOS d'Apple.

Secure Work Space, qui devrait être commercialisé dans les prochaines semaines, pourrait permettre au groupe canadien de proposer des services à forte marge à ses entreprises clientes même si beaucoup de leurs employés utilisent les smartphones de ses concurrents.

Cet outil sera géré via BlackBerry Enterprise Service (BES), la plate-forme de gestion des flottes de terminaux lancée au début de l'année.

Autrefois pionnier dans le secteur des smartphones, BlackBerry tente désormais de regagner du terrain sur Apple et son iPhone et Samsung et sa gamme de combinés Galaxy. Il a lancé au cours du premier semestre trois nouveaux appareils, le Z10, le Q10 et le Q5 fonctionnant avec son nouveau système d'exploitation BlackBerry 10.

Le groupe, qui publiera vendredi ses résultats trimestriels, a installé quelque 18.000 serveurs BES 10 depuis le lancement de son nouveau système d'exploitation en janvier, contre un peu plus de 12.000 il y a un mois. Plus de 60% des 500 plus grandes entreprises américaines répertoriées par le magazine Fortune l'utilisent ou le testent.

BES, destiné à renforcer la sécurité, permet de séparer données personnelles et professionnelles, notamment les emails, les carnets d'adresses, les documents sur un même terminal.

Euan Rocha, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
Le service de BlackBerry destiné aux entreprises, qui permet de séparer données personnelles et données professionnelles sur ses appareils, sera également disponible pour les terminaux dotés des systèmes d'exploitation Android de Google et iOS d'Apple. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip