Icahn souhaite que Dell rachète des titres

mardi 18 juin 2013 21h28
 

(Reuters) - Le milliardaire Carl Icahn a présenté mardi une nouvelle proposition concernant Dell par laquelle il recommande au troisième fabricant mondial de PC de racheter 1,1 milliard de titres, dans l'optique de monter à son capital.

Par ailleurs Southeastern Asset Management, premier actionnaire indépendant de Dell, a annoncé qu'il comptait vendre 72 millions d'action à Carl Icahn, faisant de ce dernier le premier actionnaire externe du groupe de Michael Dell.

Carl Icahn et Southeastern détiennent ensemble 13% environ du capital de Dell.

L'investisseur activiste et la société de gestion Southeastern Asset Management avaient proposé en mai une alternative au projet de retrait de la cote de 24,4 milliards de dollars (18,8 milliards d'euros) défendu par le fondateur Michael Dell.

Dans une lettre ouverte aux actionnaires de Dell, Carl Icahn précise qu'il est toujours question de faire obstacle au projet de Michael Dell et que s'il obtient gain de cause, lui-même et Southeastern proposeront de nouveaux administrateurs à l'occasion d'une assemblée générale prévue pour le 18 juillet.

Ces administrateurs à leur tour lanceraient une offre d'achat de 14 dollars par action, à laquelle ne souscriraient ni Carl Icahn ni Southeastern, est-il précisé dans la lettre.

L'offre serait financée par de la dette à hauteur de 5,2 milliards de dollars, par la trésorerie de Dell pour 7,5 milliards de dollars et par 2,9 milliards de dollars tirés de la cession de créances de Dell.

Un comité spécial des administrateurs de Dell avait émis des doutes au début du mois sur le financement des propositions de Carl Icahn estimant que l'investisseur activiste devait encore trouver près de quatre milliards de liquidités pour honorer le dividende spécial de 12 dollars promis en cas de succès de son offre.

Nicola Leske, Wilfrid Exbrayat pour le service français

 
Le milliardaire Carl Icahn a présenté mardi une nouvelle proposition concernant Dell par laquelle il recommande au troisième fabricant mondial de PC de racheter 1,1 milliard de titres, dans l'optique de monter à son capital. /Photo d'archives/REUTERS/Babu