June 3, 2013 / 9:10 AM / 4 years ago

Ericsson s'attend à 4,5 milliards de smartphones d'ici 2018

2 MINUTES DE LECTURE

Le nombre d'utilisateurs de "smartphones" dans le monde va presque quadrupler 4,5 milliards d'ici 2018, ce qui devrait obliger les opérateurs à investir dans leurs réseaux mobiles à haut débit pour faire face à l'augmentation continue des échanges de données, a prédit lundi Ericsson. /Photo prise le 13 avril 2012/Kham

STOCKHOLM (Reuters) - Le nombre d'utilisateurs de "smartphones" dans le monde va presque quadrupler d'ici 2018, ce qui devrait obliger les opérateurs à investir dans leurs réseaux mobiles à haut débit pour faire face à l'augmentation continue des échanges de données, a prédit lundi Ericsson.

Le premier équipementier mondial pour réseaux télécoms a dit s'attendre à ce que le nombre d'abonnements souscrits par des possesseurs de "smartphones" atteigne 4,5 milliards d'ici 2018, contre 1,2 milliard en 2012. A la fin de l'an dernier, le groupe suédois ne tablait que sur 3,3 milliards d'abonnements à l'horizon 2018.

Le trafic mondial, en termes d'échanges de données sur les réseaux mobiles, devrait de son côté être multiplié par 12 d'ici 2018, selon Ericsson. Il sera surtout lié à l'usage intensif de la vidéo, dont la croissance annuelle sera d'environ 60% pendant les cinq prochaines années, explique-t-il.

Les smartphones fabriqués par Apple, Samsung, Nokia et d'autres, permettent de regarder des vidéos, de jouer à des jeux électroniques et de naviguer sur internet.

Simon Johnson, Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below