23 mai 2013 / 11:29 / il y a 4 ans

La nouvelle box de Numericable dope les résultats trimestriels

Le câblo-opérateur Numericable a fait état jeudi d'une hausse de ses résultats pour le premier trimestre, dopés par les ventes de sa nouvelle box lancée il y a un an, qui a séduit 1,647 million de clients. /Photo d'archives/Mike Segar

par Blandine Hénault

PARIS (Reuters) - Le câblo-opérateur Numericable a fait état jeudi d'une hausse de ses résultats pour le premier trimestre, dopés par les ventes de sa nouvelle box lancée il y a un an.

La base d'abonnés du réseau Numericable a progressé de 11,6% à 1,647 million de clients, faisant progresser le chiffre d'affaires de 3,5% sur les trois premiers mois de l'année, à 225 millions d'euros.

L'Ebitda est ressorti à 115 millions d'euros en hausse de 1,7% sur un an, soit une marge de 51%.

"On est en croissance, c'est suffisamment atypique dans le secteur pour être signalé", a déclaré le président Eric Denoyer lors d'une conférence de presse.

Le dirigeant a précisé que la progression moindre de l'Ebitda par rapport au chiffre d'affaires s'expliquait par des investissements marketing sur la box.

Sur le premier trimestre, les ventes d'abonnement (nouveaux abonnés bruts) ont progressé de 39% grâce à la commercialisation de "LaBox Fibre by Numericable".

A la fin mars, le groupe comptabilisait plus de 177.000 abonnés à sa nouvelle box.

Interrogé par ailleurs sur un éventuel rapprochement avec SFR qui avait été évoqué par le groupe en février, Eric Denoyer a répondu : "Ce partenariat a du sens, maintenant il n'est pas strictement nécessaire au développement de l'entreprise".

"S'il a lieu, c'est très bien, s'il n'a pas lieu, ça n'empêchera pas Numericable de se développer", a-t-il ajouté.

Fin avril, la maison-mère de SFR, Vivendi, qui réfléchissait depuis plusieurs mois sur l'avenir de l'opérateur, a indiqué envisager finalement une introduction en Bourse pour sa filiale.

Le président de Numericable n'a pas souhaité faire de commentaires sur une possible introduction en Bourse du cablô-opérateur, mais a souligné que la valorisation des cablo-opérateurs sur les marchés européens était actuellement bonne.

Trois sources proches du dossier avaient indiqué mi-avril à Reuters que les actionnaires de Numericable, les fonds Carlyle, Cinven et Altice avaient sollicité des banques en vue d'une éventuelle IPO d'ici la fin de l'année.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below