Sony va évaluer un plan de scission et réduit des objectifs

mercredi 22 mai 2013 10h15
 

TOKYO (Reuters) - Sony a annoncé mercredi qu'il allait étudier un projet de scission d'une partie de ses activités de musique et de cinéma comme le lui demande l'un de ses principaux actionnaires, le fonds d'investissement Third Point du financier Daniel Loeb.

David Loeb propose de vendre jusqu'à 20% des activités de musique et de cinéma, dont le catalogue inclut la chanteuse Adele ou encore la franchise Spider-Man, afin de lever des capitaux frais qui pourront être utilisés pour soutenir le segment d'électronique grand public de Sony et même, selon lui, doper son cours de Bourse de 60%.

Cette proposition "concerne une partie centrale des activités de Sony, la direction l'étudiera donc avec soin avant de donner une réponse à M. Loeb", a déclaré le président-directeur général du groupe japonais, Kazuo Hirai, lors d'une conférence de presse.

Depuis plusieurs années, Sony s'appuie sur les résultats de ces activités pour compenser le déclin de ses segments d'électronique grand public, téléviseurs notamment.

La publication mardi soir d'un article de Nikkei rapportant que Sony allait effectivement étudier la proposition de Third Point a soutenu le cours de son titre qui a terminé sur une hausse de près de 6% à la Bourse de Tokyo.

Le groupe japonais a par ailleurs réduit ses objectifs de ventes pour ses appareils photo numériques, smartphones et tablettes lors du prochain exercice clos en mars 2015.

L'objectif pour les appareils photo est revu à 1.300 milliards de yens (9,8 milliards d'euros) au lieu d'une estimation précédente à 1.500 milliards.

Celui pour les smartphones et tablettes passe de 1.800 milliards à 1.500 milliards de yens.

Sony, qui prévoit un bond d'un quart de ses ventes de smartphones lors de l'exercice en cours, à 42 millions d'unités, bataille avec les chinois Huawei Technologies et ZTE Corp et le sud-coréen LG Electronics pour la troisième place du marché mondial derrière les intouchables Samsung Electronics et Apple.   Suite...

 
Sony a réduit mercredi ses objectifs de ventes pour ses appareils photo numériques, smartphones et tablettes lors du prochain exercice clos en mars 2015. /Photo d'archives/REUTERS/Shohei Miyano