Yahoo va racheter Tumblr pour 1,1 milliard de dollars

lundi 20 mai 2013 18h25
 

par Jennifer Saba et Alexei Oreskovic

(Reuters) - Yahoo a annoncé lundi le rachat de la plate-forme de blogs Tumblr pour 1,1 milliard de dollars (855 millions d'euros), espérant trouver un nouvel élan dans les réseaux sociaux, très prisés des nouvelles générations d'internautes.

L'opération intervient moins de trois semaines après l'échec de la tentative de Yahoo de prendre le contrôle du site de partage de vidéos Dailymotion, contrôlé par France Télécom, un projet auquel s'opposait le gouvernement français.

Le rachat de Tumblr est, par son montant, l'acquisition la plus importante conclue par la directrice générale de Yahoo, Marissa Mayer, depuis son arrivée à la tête du groupe en juillet dernier. Le prix à payer représente environ 20% de la trésorerie de la société, chiffrée à 5,4 milliards de dollars.

Pour Marissa Mayer, le pari est d'autant plus audacieux que Tumblr, s'il génère un trafic très important, ne réalise pour l'instant qu'un chiffre d'affaires des plus modestes.

Lundi, Yahoo a surtout mis l'accent sur sa volonté de préserver la mentalité de "start-up" de Tumblr.

"Conformément à l'accord et à notre promesse de ne pas le pressurer, Tumblr fonctionnera de manière indépendante, comme une entreprise séparée", déclare ainsi le groupe californien dans un communiqué.

David Karp, qui a fondé Tumblr en 2007, conservera en outre son poste de directeur général. Selon plusieurs médias, le rachat devrait lui rapporter quelque 200 millions de dollars.

Tumblr est l'une des plus populaires des plates-formes dites de "user-generated content" (contenu produit par l'utilisateur). Son rachat doit donc permettre à Yahoo de se renforcer dans les médias sociaux pour toucher un public plus jeune, moins familier du modèle du portail et des services de messagerie auquel Yahoo est resté fidèle depuis sa création en 1995.   Suite...

 
Yahoo a annoncé lundi le rachat du site de microblogging Tumblr pour 1,1 milliard de dollars (855 millions d'euros). /Photo prise le 16 avril 2013/REUTERS/Robert Galbraith