COR-Les ventes d'Iliad dopées par les nouveaux abonnés au mobile

mercredi 15 mai 2013 13h58
 

Paragraphes 3-6 reformulés, le recrutement évoqué par le DG délégué concernant les abonnés à l'ADSL

par Blandine Hénault

PARIS (Reuters) - Iliad a fait état mercredi d'une forte hausse de son chiffre d'affaires au premier trimestre, sa division de téléphonie mobile continuant d'attirer de nouveaux abonnés aux dépens des opérateurs historiques.

La maison-mère de Free, qui s'est lancée dans la téléphonie mobile début 2012, a recruté 870.000 nouveaux abonnés mobiles sur les trois premiers mois de l'année, après un chiffre de 800.000 au quatrième trimestre 2012, portant le nombre total de ses abonnés à 6,075 millions à fin mars.

"On perçoit l'effet de notre nouvelle offre à deux euros", a déclaré le directeur général délégué d'Iliad, Thomas Reynaud, dans une interview à Reuters.

Free mobile, dont l'arrivée sur le marché a provoqué une guerre des prix entre opérateurs, représente désormais plus de 9% du parc de téléphonie mobile en France métropolitaine.

Y compris la téléphonie fixe, où le groupe a recruté 92.000 nouveaux abonnés dans le haut débit au premier trimestre, le nombre d'abonnés total d'Iliad s'élève à 11,5 millions.

"Le premier trimestre est structurellement un bon trimestre en termes de recrutement" pour les abonnés à l'ADSL, a indiqué Thomas Reynaud.

De leur côté, les opérateurs historiques Orange, SFR (Vivendi) et Bouygues Télécom tentent de résister après avoir connu des départs massifs d'abonnés l'an dernier et concédé à d'importantes baisses de prix.   Suite...

 
Iliad, maison-mère de Free, dégage un chiffre d'affaires de 907 millions d'euros au premier trimestre, en hausse de 38,4%, grâce au dynamisme de sa division de téléphonie mobile. /Photo prise le 19 mars 2013/REUTERS/Charles Platiau