Baisse du chiffre d'affaires de Telefonica au 1er trimestre

mercredi 8 mai 2013 11h25
 

MADRID (Reuters) - Telefonica a annoncé mercredi un chiffre d'affaires en baisse de 9% au premier trimestre, affecté par des effets de change défavorables en Amérique latine et par la faiblesse des marchés européens.

Le chiffre d'affaires ressort à 14,1 milliards d'euros, ce qui est conforme au consensus des analystes. La baisse est moins marquée en Amérique latine, qui représente plus de la moitié du chiffre d'affaires, puisqu'elle est de 4%, tandis qu'en Europe, le chiffre d'affaires a diminué de 12% à 6,7 milliards d'euros.

La dette nette a augmenté à 51,8 milliards d'euros contre 51,3 milliards fin décembre. Telefonica veut la ramener à moins de 47 milliards d'ici la fin de l'année.

Le premier opérateur télécoms européen par le chiffre d'affaires a également annoncé un bénéfice trimestriel en hausse de 21% à 902 millions d'euros, grâce à de meilleurs coûts de financement.

Telefonica avait également passé, un an auparavant, une dépréciation sur sa participation dans Telecom Italia.

L'opérateur évoque l'effet négatif sur la dette de la dévaluation du bolivar vénézuélien, ainsi qu'un investissement de 701 millions d'euros dans des fréquences.

Mais il ajoute qu'il est bien parti pour remplir son objectif de dette cette année après en avoir retranché 653 millions d'euros de plus depuis la fin du premier trimestre.

Clare Kane, Wilfrid Exbrayat pour le service français

 
Telefonica a vu son chiffre d'affaires reculer de 9% au premier trimestre, à 14,1 milliards d'euros, affecté par des effets de change défavorables en Amérique latine et par la faiblesse des marchés européens. La dette nette du premier opérateur télécoms européen par le chiffre d'affaires a augmenté à 51,8 milliards d'euros contre 51,3 milliards fin décembre. /Photo prise le 26 mars 2013/REUTERS/Juan Medina