Les investissements ont grevé l'EBE de Deutsche Telekom

mercredi 8 mai 2013 11h11
 

FRANCFORT (Reuters) - L'excédent brut d'exploitation (EBE) de Deutsche Telekom a diminué de 4,3% au premier trimestre, en raison d'un bond des investissements concentrés en Europe.

L'EBE (Ebitda) ressort à 4,29 milliards d'euros, soit un peu plus que le consensus Reuters qui le donnait à 4,25 milliards.

Les investissements ont dépassé trois milliards d'euros durant le trimestre, soit une hausse de près de 40% sur la période comparable de l'an dernier. Pour l'essentiel, ils ont été consacrés à l'acquisition de fréquences mobiles aux Pays-Bas.

L'opérateur télécoms allemand confirme son objectif d'un Ebitda ajusté de l'ordre de 17,4 milliards d'euros cette année, hors résultats de l'américain MetroPCS, racheté et fusionné avec la filiale T-Mobile USA.

Il n'a pas en revanche confirmé son objectif d'un Ebitda annuel de 18,4 milliards d'euros environ, en intégrant MetroPCS.

Il a précisé qu'il détaillerait la contribution de MetroPCS à l'occasion de la publication des résultats semestriels début août.

Harro ten Wolde, Wilfrid Exbrayat pour le service français

 
L'excédent brut d'exploitation (EBE) de Deutsche Telekom a diminué de 4,3% au premier trimestre, à 4,29 milliards d'euros, en raison d'un bond des investissements concentrés en Europe. /Photo prise le 5 décembre 2012/REUTERS/Ina Fassbender