Canon relève ses prévisions grâce à la baisse du yen

mercredi 24 avril 2013 10h49
 

TOKYO (Reuters) - Canon a relevé mercredi ses prévisions de résultats pour l'ensemble de l'année 2013, la dépréciation du yen permettant de compenser la baisse de ses ventes d'appareils photos compacts que les consommateurs délaissent de plus en plus au profit des smartphones.

Le fabricant japonais d'appareils photos et d'imprimantes, qui réalise les quatre-cinquièmes de ses ventes à l'étranger, a réalisé sur les trois mois au 31 mars un bénéfice opérationnel de 54,8 milliards de yens (423 millions d'euros), en baisse de 34% sur un an et bien en-deçà de l'estimation moyenne -85,3 milliards de yens- de trois analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S.

Pour l'ensemble de l'exercice au 31 décembre, le groupe relève toutefois sa prévision de bénéfice d'exploitation à 450 milliards de yens contre 410 milliards auparavant, mais cet objectif reste inférieur au consensus puisque 21 analystes tablent en moyenne sur un résultat annuel de 473 milliards, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

La nouvelle prévision est fondée sur l'hypothèse d'une parité moyenne du yen de 95 pour un dollar, contre 85 yens au trimestre précédent. Sur le trimestre clos le 31 mars, le taux de change moyen du yen était de 92,06 pour un dollar.

L'hypothèse pour le taux de change avec l'euro est également révisée, à 125 yens pour un euro au lieu de 115.

Canon a en revanche revu à la baisse sa prévision de vente d'appareils photos compacts, tablant désormais sur 14,5 millions d'unités écoulées en 2013 au lieu d'un objectif précédent de 17 millions. Pour les appareils à objectifs interchangeables, la prévision de vente est maintenue à 9,2 millions d'unités.

Avant la publication des résultats, le titre a clôturé en hausse de 1,32% à la Bourse de Tokyo, à 3.840 yens. L'action s'est appréciée de 58% depuis la mi-novembre et la perspective d'un changement de politique économique et monétaire au Japon, en ligne avec le Nikkei qui a pris 60% sur la période.

Mari Saito et Tim Kelly; Véronique Tison pour le service français

 
Canon a relevé ses prévisions de résultats pour l'ensemble de l'année 2013, la dépréciation du yen permettant de compenser la baisse de ses ventes d'appareils photos compacts que les consommateurs délaissent de plus en plus au profit des smartphones. /Photo prise le 24 avril 2013/REUTERS/Toru Hanai