ARM Holdings bat le consensus au 1er trimestre

mardi 23 avril 2013 10h40
 

LONDRES (Reuters) - Le concepteur de processeurs ARM Holdings a facilement battu le consensus au premier trimestre, grâce à la vigueur du dollar et à la demande pour ses technologies sous licence, et son titre réagit par une forte hausse à la Bourse de Londres mardi.

Le groupe britannique a fait état d'un bénéfice avant impôt de 89,4 millions de livres (105 millions d'euros) après ajustement, en hausse de 44% et bien supérieur au consensus qui était de 77,6 millions. Le chiffre d'affaires a progressé de 28% à 170,3 millions de livres.

ARM, qui vend ses technologies à des fabricants de puces comme Samsung et Qualcomm, tire non seulement profit de l'engouement pour les smartphones et tablettes mais aussi du renforcement du dollar puisque l'essentiel de ses revenus est libellé dans cette monnaie.

Le billet vert s'est apprécié de près de 7% face à la livre au cours du premier trimestre.

Pour l'ensemble de l'exercice, la société de Cambridge prévoit un chiffre d'affaires au moins en ligne avec les attentes du marché. Les analystes tablent pour le moment sur un C.A. de 675,8 millions de livres, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

A la Bourse de Londres, le titre s'adjuge 7,02% à 930 pence vers 8h15 GMT, signant au passage la meilleure performance de l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300.

L'action, qui se traite à un multiple record pour le secteur de 54 fois les résultats estimés, a atteint au début mars un plus haut de 2013 à 985 pence. Les analystes estiment que la solidité des résultats d'ARM peut lui permettre de viser les 10 livres, voire le plus haut record de 1.018.55 pence.

Paul Sandle et Tricia White, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten