LG Display souffre d'un ralentissement des commandes Apple

lundi 22 avril 2013 09h54
 

SEOUL (Reuters) - LG Display a fait état lundi de son plus petit bénéfice en quatre trimestres en raison d'une baisse des commandes d'écrans pour iPhone et iPad passées par Apple, nouvelle illustration de la concurrence accrue à laquelle est confrontée le géant américain.

Le groupe sud-coréen, en concurrence avec une division de Samsung Electronics pour la place de premier fournisseur mondial d'écrans plats à cristaux liquides, a dit avoir dégagé un résultat opérationnel de 151 milliards de wons (103 millions d'euros) sur la période janvier-mars.

Les analystes interrogés par Reuters avaient anticipé 147 milliards de wons.

LG Display a ainsi enchaîné son quatrième résultat trimestriel positif après avoir subi sept pertes trimestrielles d'affilée en raison d'une situation de surcapacités désormais corrigée.

Le résultat de la période janvier-mars marque une nette amélioration par rapport à la perte de 211 milliards de wons d'il y a un an mais représente un recul de 74% par rapport au trimestre précédent, du fait surtout du ralentissement de livraisons à Apple.

Le géant électronique, dont la valeur boursière a fondu de plus de 40% en sept mois en raison notamment de ses moins bonnes performances commerciales, publie ses résultats trimestriels mardi après la clôture de Wall Street.

Miyoung Kim, Benoît Van Overstraeten pour le service français

 
LG Display a fait état lundi de son plus petit bénéfice en quatre trimestres en raison d'une baisse des commandes d'écrans pour iPhone et iPad passées par Apple, nouvelle illustration de la concurrence accrue à laquelle est confrontée le géant américain. /Photo prise le 23 janvier 2013/REUTERS/Kim Hong-Ji