Microsoft met le cap sur les contrats pluriannuels

vendredi 19 avril 2013 17h53
 

SEATTLE (Reuters) - La stratégie de Microsoft d'augmenter le volume de ses licences pluriannuelles aux grandes entreprises permet au géant du logiciel d'amortir l'impact de la crise du secteur des PC et de compenser le timide démarrage de son système Windows 8.

Alors que le marché des micro-ordinateurs a chuté de 14% au cours des trois premiers mois de 2013, Microsoft a annoncé jeudi un bénéfice trimestriel de 6 milliards de dollars, supérieur aux attentes.

"Microsoft a réussi sa transition vers une société de logiciels pour les entreprises", estime Kim Caughey Forrest, analyste chez Fort Pitt Capital, en observant que "la façon même dont ils vendent leurs licences aux entreprises compense les ventes qui font défaut sur PC".

De fait, le groupe de Redmond ne compte plus sur les ventes de nouveaux ordinateurs pour dégager des profits : seulement 20% du chiffre d'affaires de Windows est généré par la vente des licences aux fabricants qui en équipent leurs machines.

Les contrats pluriannuels - généralement conclus avec de grandes entreprises payant des millions de dollars pour un accès pendant trois ans au système d'exploitation Windows et à la suite bureautique Office - représentent quant à eux 45% du chiffre d'affaires de la division.

La force de ce modèle se reflète dans le total du chiffre d'affaires différé de Microsoft, qui a bondi de 13% au premier trimestre 2013 sur un an pour atteindre 17,1 milliards de dollars.

En outre, les autres divisions du groupe orientées vers une clientèle professionnelle affichent des performances solides. La division de produits et services destinés au "cloud computing" (informatique dématérialisée) a vu ses ventes progresser de 11% en janvier-mars, soutenues par la croissance rapide des licences pluriannuelles.

La division Office a quant à elle enregistré une hausse des ventes de 5%, après comptabilisation de certains revenus différés, également portée par la croissance rapide des contrats pluriannuels.

Bill Rigby, Claude Chendjou pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
La stratégie de Microsoft d'augmenter le volume de ses licences pluriannuelles aux grandes entreprises permet au géant du logiciel d'amortir l'impact de la crise du secteur des PC et de compenser le timide démarrage de son système Windows 8. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip