Huawei prévoit une croissance annuelle de 10% de ses ventes

lundi 8 avril 2013 09h42
 

SHENZHEN (Reuters) - Le groupe chinois Huawei Technologies, deuxième équipementier mondial de télécoms, a dit lundi tabler sur une croissance annuelle de 10% de ses ventes sur les cinq prochaines années, grâce à l'essor du "cloud computing" (informatique dématérialisée) et aux ventes de smartphones.

Le directeur général Guo Ping a livré cette prévision lors d'une allocution au siège du groupe à Shenzhen, où il a par ailleurs confirmé un bond de 32% du bénéfice net en 2012, à 15,4 milliards de yuans (1,9 milliard d'euros).

Le chiffre d'affaires a progressé de 8% à 220,2 milliards de yuans. Les résultats provisoires avaient été communiqués en janvier.

"Les technologies d'information et de communications continueront de croître, avec de nouvelles opportunités provenant du cloud computing, du BYOD (Bring Your Own Device) (...) et le taux de remplacement plus rapide des téléphones traditionnels par des smartphones", a déclaré l'entreprise dans un communiqué.

Dans le détail, les ventes 2012 ont augmenté de 12,2% en Chine - à 73,6 milliards de yuans -, de 6,1% dans la région Europe-Moyen-Orient et Afrique, de 7,2% dans l'Asie-Pacifique et de 4,3% dans la région Amériques.

Huawei et son concurrent local ZTE sont devenus ces dernières années des acteurs importants des secteurs des équipements télécoms et de la téléphonie mobile.

ZTE, le cinquième équipementier mondial, a annoncé en mars la première perte annuelle de son histoire, de 2,8 milliards de yuans (350 millions d'euros), en raison de retards dans la mise en oeuvre de projets et d'un effritement de ses marges sur les marchés émergents.

Si Huawei a accru ses ventes et ses parts de marché l'an dernier dans des régions comme l'Europe, l'Afrique et l'Asie, il a connu des difficultés sur d'autres marchés tels que les Etats-Unis et l'Australie du fait d'inquiétudes sur la cybersécurité.

James Pomfret, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
Le groupe chinois Huawei Technologies, deuxième équipementier mondial de télécoms, table sur une croissance annuelle de 10% de ses ventes sur les cinq prochaines années, grâce à l'essor du "cloud computing" (informatique dématérialisée) et aux ventes de smartphones. /Photo prise le 22 janvier 2013/REUTERS/Carlos Barria