Samsung prévoit un bénéfice trimestriel supérieur au consensus

vendredi 5 avril 2013 07h43
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics estime que son bénéfice d'exploitation a augmenté de 53% à 8.700 milliards de wons (six milliards d'euros) au premier trimestre 2013, le recentrage sur des modèles de milieu de gamme lui ayant permis de surmonter la période creuse suivant les fêtes de fin d'année.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne 8.300 milliards de wons. Le groupe coréen doit publier ses résultats trimestriels le 26 avril.

Ce résultat met fin à une série de cinq trimestres consécutifs de résultats record pour le premier groupe technologique mondial par le chiffre d'affaires. Les analystes pensent que les résultats vont atteindre un nouveau pic durant le trimestre en cours en raison de la commercialisation du nouveau Smartphone Galaxy S4 ce mois-ci.

Le segment haut de gamme du marché des smartphones devenant très encombré, Samsung s'intéresse à une clientèle moins aisée dans les marchés émergents, proposant des modèles moins chers comme le Rex et le Galaxy Pop, expliquent des analystes.

Samsung anticipe également un chiffre d'affaires de 52.000 milliards de wons au premier trimestre, alors que le consensus donne 53.000 milliards.

Cinq analystes pensent que le groupe coréen a livré sans doute de 68 à 78 millions de smartphones durant le trimestre contre 63 millions au dernier trimestre de 2012.

En comparaison, les livraisons d'iPhone d'Apple ont sans doute chuté de 30% dans la trentaine de millions d'exemplaires contre 47,8 millions le trimestre précédent, ajoutent les analystes.

Miyoung Kim, Wilfrid Exbrayat pour le service français

 
Le Galaxy S4, le nouveau smartphone de Samsung qui doit être commercialisé en avril. Le groupe coréen estime que son bénéfice d'exploitation a augmenté de 53% à 8.700 milliards de wons (six milliards d'euros) au premier trimestre 2013, le recentrage sur des modèles de milieu de gamme lui ayant permis de surmonter la période creuse suivant les fêtes de fin d'année. /Photo prise le 14 mars 2013/REUTERS/Adrees Latif