Tele2 a conclu l'accord pour l'achat de sa filiale russe par VTB

mardi 2 avril 2013 11h25
 

STOCKHOLM (Reuters) - L'opérateur télécoms scandinave Tele2 a annoncé mardi avoir conclu le rachat de sa filiale russe par la banque VTB, malgré l'apparition de plusieurs offres concurrentes en fin de semaine dernière.

"Le marché est conclu, il ne peut pas être rouvert", a déclaré Lars Tortensson, directeur de la communication de Tele2. "Nous attendons l'approbation des autorités de régulation."

Les opérateurs mobiles russes MTS et Vimpelcom, ainsi qu'A1, le bras financier du milliardaire Mikhaïl Fridman, ont tenté la semaine dernière de contrecarrer l'offre de VTB, contrôlée par l'Etat russe, qui a conclu l'opération sur la base d'une valeur d'entreprise de 3,5 milliards de dollars.

MTS et Vimpelcom ont annoncé jeudi offrir en commun un montant total de 4,0 à 4,25 milliards de dollars (3,1 à 3,3 milliards d'euros environ), dette comprise, assurant que leur proposition représentait une prime de 30% par rapport à l'accord entre Tele2 et VTB.

A1 a de son côté une proposition de 3,6 à 4,0 milliards de dollars payable intégralement en numéraire, et a dit envisager de soumettre une offre sur l'ensemble de Tele2, sans toutefois dire quelle somme il était disposé à mettre sur la table.

Malgré les déclarations de Tele2 sur la clôture de l'offre, MTS et Vimpelcom restent intéressés par la filiale russe du groupe suédois, a dit une source proche du dossier.

Simon Johnson; Julien Dury et Juliette Rouillon pour le service français

 
L'opérateur télécoms scandinave Tele2 a annoncé mardi avoir conclu le rachat de sa filiale russe par la banque VTB, malgré l'apparition de plusieurs offres concurrentes en fin de semaine dernière. /Photo prise le 28 mars 2013/REUTERS/Alexander Demianchuk