Les députés mexicains approuvent la réforme des télécoms

vendredi 22 mars 2013 08h05
 

MEXICO (Reuters) - La Chambre des députés du Mexique a approuvé jeudi soir à une majorité écrasante un projet de réforme du secteur des télécoms, destiné à restreindre l'emprise d'America Movil, le groupe du milliardaire Carlos Slim.

Seuls 50 députés se sont opposés au texte, qui vise aussi le diffuseur Televisa et qui a été approuvé par 414 voix pour.

Les députés doivent encore se prononcer sur des amendements au texte, qui a diminué la confiance des marchés dans les perspectives de Carlos Slim.

Il prévoit entre autres de favoriser l'entrée de concurrents étrangers dans les secteur des télécoms et de la télévision et de donner aux autorités de régulation le pouvoir de contraindre les acteurs historiques à céder certains actifs si leur part de marché dépasse 50%.

La majorité des investisseurs jugent cependant que Carlos Slim pourrait en partie compenser les effets négatifs de la loi sur son groupe de téléphonie, en faisant son apparition sur le marché de la télévision payante.

Carlos Slim, connu pour être l'homme le plus riche du monde, contrôle 70% du marché mexicain de la téléphonie mobile, et 80% de celui de la téléphonie fixe. De son côté, Televisa contrôle 60% du marché de la télévision.

David Alire Garcia; Julien Dury pour le service français

 
La Chambre des députés du Mexique a approuvé jeudi soir à une majorité écrasante un projet de réforme du secteur des télécoms, destiné à restreindre l'emprise d'America Movil, le groupe du milliardaire Carlos Slim. /Photo prise le 13 février 2013/REUTERS/Edgard Garrido