Vers une cession de Scout24 par Deutsche Telekom

lundi 18 mars 2013 15h54
 

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Telekom s'apprête à mandater Goldman Sachs pour la cession de sa filiale Scout24 d'annonces classées en ligne, a-t-on appris lundi de deux sources au fait du dossier.

Le troisième opérateur télécoms européen, derrière Vodafone et Telefonica, avait décidé fin 2012 de revoir ses options pour sa filiale, en n'excluant pas une cession pure et simple ou une introduction en Bourse.

Le groupe basé à Bonn espère tirer au moins 1,5 milliard d'euros de son désengagement de Scout24, acquis pour 180 millions en 2004, a précisé une autre source proche du projet de vente.

Cette valorisation représente 14 à 15 fois le bénéfice avant impôts, intérêts, dépréciation et amortissements (Ebitda) de Scout24, d'après une source proche du groupe.

Scout24 réunit des portails internet, dont AutoScout24, l'une des plus importantes places de marché en ligne pour voitures neuves et d'occasion, mais aussi le portail immobilier ImmobilienScout24 ou les sites JobScout24 et TravelScout24.

Cette vente serait l'un des rares succès enregistrés par l'opérateur en termes d'investissements. Deutsche Telekom a notamment enregistré en dix ans une dépréciation de deux tiers de la valeur de sa filiale T-Mobile USA, anciennement VoiceStream, rachetée pour 51 milliards de dollars (39,5 milliards d'euros) en 2000. Deutsche Telekom compte désormais la fusionner avec MetroPCS.

La vente de Scout24 pourrait intéresser Axel Springer, l'éditeur de Bild, le quotidien allemand le plus vendu. Selon des sources proches du groupe de médias, il avait déjà tenté d'acquérir Scout24 en 2004, mais avait dû renoncer devant l'offre de Deutsche Telekom.

Les sources ont annoncé que le conglomérat de médias Bertelsmann devrait également formuler une offre, ainsi que le fonds de capital-investissement Apax, qui contrôle le portail britannique Auto Trader.

Parmi les autres acquéreurs potentiels cités par des sources proches des investisseurs, figurent les fonds Warburg Pincus, Providence, Charterhouse, BC Partners, KKR, Hellman & Friedman et EQT.   Suite...

 
Le troisième opérateur télécoms européen Deutsche Telekom s'apprête à mandater Goldman Sachs pour la cession de sa filiale Scout24 d'annonces classées en ligne, selon deux sources au fait du dossier. /Photo prise le 24 mai 2012/REUTERS/Wolfgang Rattay