L'assaut de Samsung pourrait obliger Apple à revoir sa stratégie

dimanche 17 mars 2013 16h14
 

par Poornima Gupta

SAN FRANCISCO (Reuters) - Avec le Galaxy S4, son nouveau smartphone doté d'un écran plus grand et de nouvelles fonctions, Samsung Electronics pourrait contraindre Apple à revoir ses habitudes pour accélérer le rythme d'évolution du design de ses produits et s'aventurer vers des appareils moins onéreux.

La dernière version du combiné vedette du fabricant sud-coréen, dévoilée en grande pompe jeudi à New York, surclasse l'iPhone sur la plupart des caractéristiques techniques. Mais le défi qu'il représente pour le groupe à la pomme ne se résume pas à cet aspect.

Si Charles Golvin, analyste chez Forrester, juge qu'"il serait exagéré de dire qu'Apple est loin derrière", le groupe de Cupertino va devoir tenir compte de l'accélération du rythme de lancement d'appareils concurrents.

"Le point sur lequel Apple doit s'attacher à réagir est sa propre cadence de sortie" de nouveaux combinés, estime cet analyste. Selon lui, l'approche du groupe californien -une révision complète de la conception de l'iPhone tous les deux ans avec entre-temps des modifications annuelles plus anecdotiques- "ne représente pas un rythme suffisant pour qu'Apple se maintienne au premier plan de l'innovation dans les smartphones aujourd'hui."

Un avis partagé par Brian White, analyste chez Topeka Capital Markets. Tout en considérant que le Galaxy S4 représente une avancée mais ne change pas véritablement la donne, il estime que la technologie des smartphones évolue tellement rapidement que le cycle de vie de l'iPhone constitue désormais un handicap pour Apple.

INVESTIR DE NOUVEAUX MARCHÉS

L'évidente facilité avec laquelle Samsung vient affronter son concurrent dans les smartphones haut de gamme pourrait donc pousser le géant américain à enfin se décider à venir en découdre dans les combinés d'entrée de gamme.

Le succès enregistré jusqu'ici par Samsung avec sa gamme Galaxy représente un sérieux problème pour Apple, selon Ben Reitzes, analyste chez Barclays, qui s'attend à ce qu'un iPhone plus abordable soit lancé cet été au niveau mondial.   Suite...

 
JK Shin, chef de la division Communication mobile de Samsung Electronics, lors de la présentation du Galaxy S4, jeudi dernier à New York. Avec ce nouveau smartphone doté d'un écran plus grand et de nouvelles fonctions, le fabricant sud-coréen pourrait contraindre Apple à revoir ses habitudes pour accélérer le rythme d'évolution du design de ses produits et s'aventurer vers des appareils moins onéreux. /Photo prise le 14 mars 2013/REUTERS/Adrees Latif