Les USA seraient la source n°1 des cyberattaques visant la Chine

dimanche 10 mars 2013 10h55
 

PEKIN (Reuters) - Les Etats-Unis sont à l'origine de plus de la moitié des cyberattaques ayant visé la Chine au cours des deux premiers mois de 2013, écrit dimanche l'agence de presse Chine nouvelle, sur fond d'escalade de la tension entre Pékin et Washington à propos de l'utilisation d'internet.

Pékin et Washington se disputent depuis des mois sur la question des cyberattaques, chacun accusant l'autre de s'en prendre à des sites internet gouvernementaux "sensibles".

Sur les deux premiers mois de l'année, 2.196 serveurs de contrôle américains ont "contrôlé" 1,29 million d'ordinateurs hôtes en Chine, ce qui fait des Etats-Unis le premier pays à s'attaquer à des serveurs et à des ordinateurs hôtes en Chine, affirme l'agence de presse officielle.

En février, le ministère chinois de la Défense a déclaré que deux grands sites internet militaires chinois, dont celui du ministère de la Défense, avaient été la cible de 144.000 cyberattaques par mois l'année dernière, dont près des deux tiers provenaient des Etats-Unis.

Sui-Lee Wee; Eric Faye pour le service français

 
Les Etats-Unis sont à l'origine de plus de la moitié des cyberattaques ayant visé la Chine au cours des deux premiers mois de 2013, écrit dimanche l'agence de presse Chine nouvelle, sur fond d'escalade de la tension entre Pékin et Washington à propos de l'utilisation d'internet. /Photo d'archives/REUTERS/Raheb Homavandi