Samsung va prendre 3% de Sharp pour 82 millions d'euros

mardi 5 mars 2013 19h02
 

TOKYO (Reuters) - Le coréen Samsung Electronics est au stade final de discussions avec Sharp, pour investir environ 10 milliards de yens (82 millions d'euros) dans une participation de 3% à son capital, a-t-on appris auprès de deux sources proches des discussions.

Un porte-parole de Sharp à Tokyo s'est abstenu de confirmer ou de démentir l'information.

L'agence Kyodo a rapporté plus tôt dans la journée que Sharp fournirait à Samsung des écrans à cristaux liquides à long terme dans le cadre d'une alliance qui serait également capitalistique.

Sharp et d'autres groupes d'électronique comme Sony et Panasonic souffrent de la concurrence agressive de rivaux asiatiques tel Samsung.

L'un des dirigeants de Sharp avait dit en janvier que le groupe envisageait de nouvelles solutions pour assainir ses finances mais ne discutait pas d'une éventuelle entrée d'Intel à son capital.

Le groupe japonais avait annoncé en novembre que son indépendance était compromise en raison de la dégradation de sa situation financière après le doublement de sa perte nette annuelle.

Sharp a reçu un prêt bancaire équivalent à 3,4 milliards d'euros en octobre dernier mais a dû hypothéquer ses bureaux et ses usines. Le groupe s'est en outre engagé à supprimer environ 10.000 postes et à céder des actifs.

Le fabricant de semi-conducteurs américain Qualcomm avait annoncé fin 2012 son intention d'investir jusqu'à 120 millions de dollars dans le groupe japonais

Reiji Murai, Wilfrid Exbrayat et Julien Dury pour le service français

 
Le coréen Samsung Electronics est au stade final de discussions avec Sharp, pour investir environ 10 milliards de yens (82 millions d'euros) dans une participation de 3% à son capital, selon deux sources proches des discussions. /Photo prise le 1er février 2013/REUTERS/Yuya Shino