Revers partiel pour Apple face à Samsung aux Etats-Unis

vendredi 1 mars 2013 23h32
 

(Reuters) - La bataille par brevets interposés que se livrent Apple et Samsung Electronics a tourné au désavantage du premier vendredi, un juge ayant réduit de plus de 40% les dommages et intérêts de 1,05 milliard de dollars qu'aurait dû percevoir Apple à l'issue d'un jugement intervenu l'an passé.

Le juge Lucy Koh a estimé qu'il faudrait instruire un nouveau procès pour déterminer quel montant de la somme retranchée, soit 450,5 millions de dollars, pourrait être versé légitimement à Apple.

Dans les faits, ce montant pourrait être inférieur à cette somme mais il pourrait également être supérieur.

Le nouveau procès concernera 14 produits de Samsung, dont le smartphone Galaxy SII. En revanche, la juge a maintenu les quelque 599 millions de dollars de dommages et intérêts liés à 14 autres produits Samsung.

L'action Apple a terminé vendredi en baisse de 2,5% à 430,47 dollars.

Ben Berkowitz, Wilfrid Exbrayat pour le service français

 
La bataille par brevets interposés que se livrent Apple et Samsung Electronics a tourné au désavantage du premier vendredi, un juge ayant réduit de plus de 40% les dommages et intérêts de 1,05 milliard de dollars qu'aurait dû percevoir Apple à l'issue d'un jugement intervenu l'an passé. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won