Iliad confirme sa poussée dans le mobile

jeudi 28 février 2013 19h24
 

PARIS (Reuters) - Iliad a poursuivi ses conquêtes de clients dans la téléphonie mobile au quatrième trimestre lui permettant de publier jeudi une croissance record, tout en déclarant exclure pour le moment un rapprochement entre sa filiale Free mobile et l'un des opérateurs concurrents.

Le groupe a vu son chiffre d'affaires faire un bond de 48,6% en 2012, à 3,15 milliards d'euros, porté par les revenus dégagés par sa nouvelle activité mobile qui représentent désormais plus d'un quart du chiffre d'affaires total, ainsi que par sa performance toujours solide dans le fixe.

Depuis le lancement de son offre mobile, le quatrième opérateur du marché français n'a eu de cesse d'enregistrer une hausse constante de ses abonnés, gagnant 800.000 nouveaux clients au quatrième trimestre, ce qui porte désormais sa part de marché sur ce segment à près de 8%, avec au total plus de 5,2 millions d'abonnés.

Le fournisseur d'accès à internet avait fait en janvier une entrée spectaculaire sur le marché du mobile avec des offres à prix cassés, obligeant ses trois concurrents -France Télécom, SFR (groupe Vivendi) et Bouygues Telecom- à baisser leurs tarifs pour tenter d'endiguer l'exode de leurs abonnés, entraînant un recul de 13% des prix sur le marché des communications mobiles en 2012, selon le régulateur du secteur.

Alors que la pression sur les prix devrait se poursuivre cette année, Free mobile n'envisage pas de modifier ses deux offres, l'une à deux euros par mois et l'autre, "tout illimité", à 19,99 euros par mois.

Vers 11h00, le titre accentuait ses gains en Bourse, prenant 3,3% à 148,45 euros et portant ainsi sa capitalisation boursière à 8,5 milliards. Depuis le début de l'année, l'action a progressé de plus de 14%.

CROISSANCE RECORD

Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires consolidé a progressé de 64% à 890 millions d'euros, supérieur aux 813 millions attendus par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

"Dans l'ensemble, ces chiffres sont très bons", estiment les analystes de Société générale dans une note qui constate en particulier un chiffre d'affaires fixe meilleur qu'attendu.   Suite...

 
Free Mobile, la marque commerciale d'Iliad, a poursuivi ses conquêtes de clients dans la téléphonie mobile au quatrième trimestre permettant au groupe de publier jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 48,6% en 2012, à 3,15 milliards d'euros. Le quatrième opérateur du marché français a également exclu pour le moment un rapprochement entre sa filiale mobile et l'un des ses concurrents. /Photo prise le 28 février 2013/REUTERS/Jacky Naegelen