Ingenico solide en 2012 même en Europe, 2013 démarre bien

mercredi 27 février 2013 19h18
 

PARIS (Reuters) - Ingenico a fait état mercredi d'une progression plus forte que prévu de ses résultats en 2012, tirés par une activité soutenue sur les marchés émergents mais également en Europe et a dit constater un bon début d'année pour 2013.

Le spécialiste européen des services de paiement en ligne a enregistré un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 223 millions d'euros en 2012, en hausse de 24%, soit mieux que les objectifs du groupe qui tablait sur 216 à 221 millions.

Le résultat net part du groupe s'est élevé à 97 millions d'euros, en progression de 71%.

Ces performances ont été rendues possible par un chiffre d'affaires ressorti dans le haut de la fourchette des estimations du groupe et intégrant un effet de change positif de 25 millions d'euros.

Les ventes ont ainsi progressé de 20% en données publiées et de 14% en comparable, à 1,206 milliard d'euros en 2012, après avoir franchi pour la première fois le seuil du milliard d'euros l'année précédente.

Fin octobre, Ingenico avait relevé sa prévision de chiffre d'affaires pour 2012, tablant sur une croissance organique d'au moins 12% de son chiffre d'affaires cette année compris entre 1,18 milliard et 1,2 milliard d'euros.

De fait, la marge d'Ebitda ressort à 18,5%. Ingenico avait dit viser une marge brute d'exploitation supérieure ou égale à 18,3%.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S attendaient en moyenne un Ebitda de 220,35 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 1,191 milliard d'euros.

DÉBUT D'ANNÉE "BIEN ORIENTÉ"   Suite...