Hausse des ventes de musique en 2012, une première depuis 1999

mardi 26 février 2013 15h47
 

LONDRES (Reuters) - Les ventes mondiales de musique ont progressé de 0,3% en 2012 à 16,5 milliards de dollars (12,6 milliards d'euros), une hausse marginale mais symbolique qui met fin à 12 années de baisse consécutives, montrent les chiffres publiés mardi par l'IFPI, la Fédération internationale de l'industrie phonographique.

Le marché mondial de la musique enregistrée avait culminé en 1999 à 28,6 milliards de dollars avant de chuter, victime de l'essor du téléchargement illégal et de la réticence de nombreux acteurs du secteur à opérer le virage du numérique.

Elles ont corrigé le tir depuis: les ventes de musique numérique ont encore augmenté de 9% l'an dernier pour atteindre 5,6 milliards de dollars, soit 34% du chiffre d'affaires du secteur. Et surtout, leur croissance a, pour la première fois, plus que compensé le déclin de la musique gravée.

L'IFPI a recensé 4,3 milliards de téléchargements légaux l'an dernier dans le monde, un chiffre en hausse de 12%. La hausse est plus marquée encore pour les ventes d'albums numériques, atteignant 17% à 207 millions d'unités.

L'IFPI note aussi que les services de musique en streaming sur abonnement, comme Deezer ou Spotify, "ont atteint la maturité" l'an dernier et devraient bientôt passer le seuil de 10% du chiffre d'affaires global de la musique numérique.

Spotify affiche plus de cinq millions d'abonnés payants et Deezer plus de trois millions.

L'album le plus vendu dans le monde en 2012 a été "21" de la chanteuse britannique Adele, avec 8,3 millions d'unités écoulées, devant "Red" de l'Américaine Taylor Swift (5,2 millions) précise l'IFPI.

Le boy-band One Direction a décroché les troisième et quatrième places du classement avec "Up All Night" et "Take Me Home" (4,5 et 4,4 millions respectivement); Lana Del Rey se classe au cinquième rang avec "Born to Die" (3,4 millions).

Le classement des titres les plus vendus en 2012 est dominé par la Canadienne Carly Rae Jepsen avec "Call Me Maybe" (12,5 millions d'unités) devant "Somebody That I Used to Know" du Belgo-Australien Gotye et "Gangnam Style" du Sud-Coréen Psy.

Si la musique numérique poursuit son développement, les supports physiques représentent toujours 58% du chiffre d'affaires de la musique, contre 61% en 2011.

Mike Collett-White, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
Adele, avec son Oscar de la meilleure chanson originale pour le générique du dernier James Bond "Skyfall". La chanteuse britannique figure en tête des ventes d'albums avec "21" en 2012, une année qui selon la Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI) a vu les ventes mondiales de musique progresser de 0,3% en 2012, une hausse marginale mais symbolique qui met fin à 12 années consécutives de baisse. /Photo prise le 24 février 2013/REUTERS/Lucas Jackson