Accord au civil sur des achats accidentels d'applications Apple

mardi 26 février 2013 09h32
 

(Reuters) - Apple a accepté un accord au civil après une action en nom collectif de parents dont les enfants avaient acheté par inadvertance des applications sur iTunes, la boutique en ligne du groupe californien.

L'accord proposé, qui peut encore être modifié, offrirait un crédit de 5 dollars sur iTunes Store aux 23 millions de clients concernés, ce qui coûterait environ 100 millions de dollars (75 millions d'euros) à Apple. Les clients qui s'estiment lésés de plus de 30 dollars pourraient demander à être remboursés.

Cinq parents ont déposé en 2011 la plainte, qui affirme que des enfants ont pu acheter des applications sans que les détenteurs du compte iTunes en aient connaissance ou doivent donner leur autorisation.

La plainte accuse également Apple de ne pas avoir suffisamment averti que certaines applications, créées par des tiers et gratuites au téléchargement, disposaient de contenus payants.

La justice doit encore approuver l'accord et se prononcera le 1er mars.

Sakthi Prasad, Julien Dury pour le service français, édité par Véronique Tison

 
Apple a accepté un accord au civil après une action en nom collectif de parents dont les enfants avaient acheté par inadvertance des applications sur iTunes, la boutique en ligne du groupe californien. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Dalder