Microsoft à son tour victime d'une cyberattaque

samedi 23 février 2013 20h24
 

SEATTLE (Reuters) - Microsoft a dit avoir été la cible d'une cyberattaque "similaire" à celle dont ont récemment été victimes Apple et Facebook mais il semble qu'aucune donnée personnelle des clients du groupe n'ait été affectée.

Selon la firme de Redmond, qui précise que l'enquête sur cet incident se poursuit, un petit nombre d'ordinateurs d'employés ont été contaminés par un programme malveillant, dont certains dans l'unité de développement de logiciels pour Mac.

Le géant du logiciel, qui a fait part de cet incident sur l'un de ses blogs, a précisé que l'attaque était survenue "récemment" en ajoutant avoir choisi de ne pas communiquer à ce sujet pendant la phase de collecte d'informations.

"Ce type de cyberattaque n'est pas une surprise pour Microsoft ou d'autres compagnies qui sont aux prises avec des adversaires déterminés et tenaces", a indiqué Matt Thomlinson, directeur général de la division Trustworthy Computing Security de Microsoft, sur le blog du groupe.

Cette annonce fait suite à une série de cyberattaques survenues récemment et révélées ces dernières semaines, qui ont notamment ciblé Apple, Facebook et Twitter.

Des sites de journaux comme le New York Times, le Washington Post et le Wall Street Journal ont également été la cible de pirates informatiques.

Bill Rigby, Myriam Rivet pour le service français, édité par Marc Joanny

 
Microsoft a annoncé avoir été la cible d'une cyberattaque "similaire" à celle dont ont récemment été victimes Apple et Facebook mais il semble qu'aucune donnée personnelle des clients du groupe n'ait été affectée. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake