Dell, sans Michael Dell, va publier des résultats très attendus

lundi 18 février 2013 15h04
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - La publication des résultats trimestriels de Dell, mardi après la clôture de Wall Street, sera la première occasion pour les analystes de poser des questions aux dirigeants du groupe informatique depuis l'annonce de son rachat par son fondateur associé au fonds Silver Lake. Mais Michael Dell ne sera pas présent.

Michael Dell avait l'habitude de présenter lui-même les résultats du groupe à la communauté financière, mais il a décidé de s'abstenir cette fois compte tenu de son rôle dans l'opération annoncée le 5 février, a expliqué la semaine dernière un porte-parole de Dell.

Le rachat par endettement, d'un montant de 24,4 milliards de dollars, est la plus importante opération de capital-investissement depuis la crise financière, mais son prix est contesté par des actionnaires indépendants qui s'estiment lésés.

L'action Dell a perdu 40% de sa valeur depuis son plus haut de 2012. Le constructeur de PC souhaite se transformer en prestataire de services à forte valeur ajoutée pour les entreprises, mais entend conduire cette mutation en privé après son retrait annoncé de la cote.

Ses profits avaient reculé de 47% au troisième trimestre et une nouvelle érosion, tant du bénéfice que du chiffre d'affaires, est anticipée pour le quatrième trimestre.

Le chiffre d'affaires est ainsi prévu en baisse de 12% à 14,12 milliards de dollars, contre 16,03 milliards un an plus tôt, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice par action est attendu à 39 cents, contre 51 cents au dernier trimestre 2011.

PAS DE CONTRE-OFFRE EN VUE

Autrefois premier constructeur mondial de PC, le groupe texan a régressé à la troisième place et il peine à défendre ses parts de marché face à la concurrence asiatique, Lenovo en tête.   Suite...

 
La publication des résultats trimestriels de Dell, mardi après la clôture de Wall Street, sera la première occasion pour les analystes de poser des questions aux dirigeants du groupe informatique depuis l'annonce de son rachat par son fondateur associé au fonds Silver Lake. Mais Michael Dell ne sera pas présent. /Photo d'archives/REUTERS/Joshua Lott