Un juge égyptien ordonne la suspension de YouTube pour un mois

samedi 9 février 2013 19h38
 

LE CAIRE (Reuters) - Le tribunal administratif du Caire a ordonné la suspension du service de vidéos en ligne YouTube pour un mois en Egypte pour avoir permis la diffusion d'un film jugé insultant pour le prophète Mahomet, rapportent samedi les médias officiels.

La justice administrative a demandé au ministère de la Communication et de l'Investissement de bloquer l'accès au service de Google, précise l'agence de presse Mena.

Tourné en Californie, le film incriminé avait provoqué de violentes manifestations en septembre dernier, notamment en Egypte et en Libye.

YouTube a "insisté pour diffuser le film insultant l'islam et le prophète en méprisant la foi de millions d'Egyptiens et en ignorant la colère de tous les musulmans", a estimé le juge, cité par la Mena.

L'agence de régulation des télécommunications égyptiennes a annoncé qu'elle appliquerait la sanction dès qu'elle aurait reçu une copie du verdict.

Une porte-parole de Google au Caire a dit qu'elle n'avait pas encore été informée de cette décision de justice.

Marwa Awad, Tangi Salaün pour le service français

 
Le tribunal administratif du Caire a ordonné la suspension du service de vidéos en ligne YouTube pour un mois en Egypte pour avoir permis la diffusion d'un film jugé insultant pour le prophète Mahomet, rapportent samedi les médias officiels. /Photo d'archives/REUTERS