Blackberry ne devrait plus vendre de téléphones au Japon

jeudi 7 février 2013 20h38
 

(Reuters) - BlackBerry va cesser de commercialiser ses smartphones au Japon, en partie faute de pouvoir justifier le coût d'une adaptation du système d'exploitation à la langue japonaise, rapporte le quotidien Nikkei.

La part de marché de BlackBerry au Japon a fondu à 0,3% actuellement contre 5% il y a quelques années, note le journal.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès du groupe canadien, qui selon le Nikkei maintiendra un service de support pour ses utilisateurs actuels.

L'ex-Research In Motion (RIM) a pris le nom de Blackberry à l'occasion du lancement il y a une semaine de son téléphone BlackBerry 10, doté d'un nouveau système d'exploitation.

Sayantani Ghosh à Bangalore, Véronique Tison pour le service français

 
BlackBerry va cesser de commercialiser ses smartphones au Japon, en partie faute de pouvoir justifier le coût d'une adaptation du système d'exploitation à la langue nipponne, selon le quotidien Nikkei. /Photo prise le 5 février 2013/REUTERS/Mark Blinch