February 5, 2013 / 11:09 AM / 4 years ago

Bluebay cède ses parts d'Atari à Ker Ventures et Alten Global

3 MINUTES DE LECTURE

Bluebay, principal actionnaire d'Atari, a cédé sa participation de 29% à la holding Ker Ventures, contrôlée par Frédéric Chesnais, ancien dirigeant de l'éditeur de jeux vidéo, et au fonds Alten Global Capital. /Photo d'archives/Phil McCarten

PARIS (Reuters) - Bluebay, principal actionnaire d'Atari, a cédé sa participation de 29% à la holding Ker Ventures, contrôlée par Frédéric Chesnais, ancien dirigeant de l'éditeur de jeux vidéo, et au fonds Alten Global Capital.

L'opération, annoncée mardi par Atari, a été approuvée par le conseil d'administration de la société qui a décidé de nommer Frédéric Chesnais au poste de directeur général.

"Frédéric Chesnais a accepté ce poste avec une rémunération de 1.000 euros mensuels payable à la fin des procédures de faillite américaines", a indiqué la société dans un communiqué.

Le 21 janvier, Atari, confrontée à des difficultés de trésorerie, avait demandé à être placée sous le régime de la loi sur les faillites aux Etats-Unis et à ce que la cotation de ses titres soit suspendue.

Bluebay, seul prêteur de l'éditeur de jeux vidéo, souhaitait céder depuis octobre 2010 sa participation dans l'entreprise.

"Malgré l'arrivée de nouveaux actionnaires et soutiens financiers, la société se trouve dans une situation délicate et complexe", a déclaré Frédéric Chesnais, qui dit se donner "quelques semaines" pour tenter de redresser l'entreprise.

Si Atari est soumis à la procédure américaine sur les faillites, la société a décidé de retirer sa demande de procédure de sauvegarde en France.

L'éditeur indique vouloir reprendre la cotation de ses actions après la publication de son chiffre d'affaires trimestriel clos le 31 décembre 2012 et après le déroulement des premières audiences de la procédure américaine.

"Cette reprise de cotation pourrait intervenir dans un délai de quatre à six semaines et sera annoncée avec un préavis de 48 heures", a-t-il précisé.

Aux termes de l'accord, Ker Ventures va acquérir auprès de Bluebay 7,4 millions d'actions ordinaires et 291.600 nouvelles Oranes 2009 pour un montant de 400 euros. La holding de Frédéric Chesnais détiendra 25,23% du capital et des droits de vote, sur une base non diluée, et 18,96% sur une base diluée, incluant les nouvelles Oranes 2009.

De son côté, le fonds Alden va racheter 1,2 million d'actions ordinaires, soit 3,95% du capital et des droits de vote sur une base non diluée. Il reprendra aussi, auprès de Bluebay, un prêt senior d'environ 21 millions d'euros ainsi que des titres convertibles.

Le fonds a déjà convenu d'allonger la maturité de la facilité de crédit de la société et de ne pas demander le paiement d'intérêts jusqu'au 25 juillet 2013.

Blandine Hénault, édité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below