ARM bat le consensus, le titre à un plus haut de 12 mois

mardi 5 février 2013 11h22
 

LONDRES (Reuters) - ARM a fait était mardi d'une hausse plus marquée que prévu de son bénéfice trimestriel, le concepteur britannique de puces profitant de la forte croissance des ventes de smartphones et de tablettes qui intègrent presque tous sa technologie.

Le groupe de Cambridge, dont les processeurs sous licence équipent notamment les appareils d'Apple et de Samsung, a dégagé au quatrième trimestre un bénéfice imposable de 80 millions de livres (93,5 millions d'euros) et un chiffre d'affaires de 164,2 millions.

Les analystes anticipaient en moyenne 75,6 millions de livres pour le bénéfice et 152,2 millions pour le C.A.

Le bénéfice par action est ressorti à 4,08 pence.

Pour 2013, ARM a dit qu'il se voyait une nouvelle fois faire mieux que le marché des semi-conducteurs, grâce notamment à sa présence dans les tablettes.

L'action ARM a atteint un nouveau plus haut de 12 mois de 961 pence à la Bourse de Londres en réaction à ces annonces. Le titre, en tête des hausses du FTSE-100, conserve un gain de 4,43% à 931,7 vers 10h00 GMT.

ARM profite pleinement de l'engouement pour la consultation d'internet sur les nouveaux supports que sont les smartphones et tablettes, au détriment des ordinateurs personnels équipés par les processeurs plus lourds d'Intel.

"Il y a cinq ans, un processeur d'ARM équipait un quart seulement des appareils servant à surfer sur internet", a relevé le directeur financier Tim Score devant des journalistes. "L'an dernier, en 2012, les trois quarts des écrans connectés à internet ont utilisé un processeur ARM".

Les modèles dernier cri des smartphones et tablettes renferment des processeurs multiples utilisant l'architecture d'ARM et de plus en plus des puces graphiques de la société britannique.   Suite...