Hausse de 40% du chiffre d'affaires trimestriel de Facebook

mercredi 30 janvier 2013 23h31
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Facebook a fait état mercredi d'une hausse de 40% de chiffre d'affaires au quatrième trimestre, le premier site communautaire mondial ayant souligné que ses revenus publicitaires avaient progressé au rythme le plus soutenu depuis son introduction en Bourse en mai dernier.

Les activités mobiles de l'entreprise ont représenté 23% de ces revenus publicitaires sur les trois derniers mois de l'année, contre une part de 14% au troisième trimestre.

Après une baisse initiale attribuée à une déception sur cette part, l'action Facebook avançait de 0,6% dans des échanges d'après-Bourse.

"Les revenus tirés des activités mobiles étaient attendus un peu plus haut", a souligné Aaron Kessler, analyste chez Raymond James, qui a précisé avoir anticipé des revenus mobiles représentant 25% du total des revenus publicitaires.

"Mais, dans leur ensemble, les chiffres publiés sont de bonne facture."

Le titre Facebook, qui avait perdu la moitié de sa valeur dans la foulée de son introduction en Bourse quelque peu chaotique, a regagné du terrain ces derniers mois, les inquiétudes concernant la capacité à générer des revenus à partir de ses activités mobiles s'étant apaisées.

Depuis la mi-novembre, la valeur a progressé de quelque 60%.

Sur le quatrième trimestre, le bénéfice net de Facebook s'est établi à 64 millions de dollars (47 millions d'euros) soit trois cents par action, contre 302 millions de dollars (0,14 dollar/action) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le résultat par action ressort à 0,17 dollar alors les analystes financiers avaient anticipé 0,15 dollar selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a été de 1,585 milliard sur la période, contre un consensus de 1,53 milliard, dont 1,33 milliard (+41%) tiré des revenus publicitaires.

Alexei Oreskovic, Benoît Van Overstraeten pour le service français

 
Le chiffre d'affaires de Facebook a augmenté de 40% au quatrième trimestre. Le premier site communautaire mondial a souligné que ses revenus publicitaires avaient progressé au rythme le plus soutenu depuis son introduction en Bourse en mai dernier. /Photo prise le 30 janvier 2013/REUTERS/Stoyan Nenov