RIM change de nom et lance le BlackBerry 10 pour rebondir

mercredi 30 janvier 2013 19h22
 

par Euan Rocha et Sinead Carew

NEW YORK (Reuters) - Research In Motion a annoncé mercredi qu'il changeait son nom en BlackBerry à l'occasion du lancement à New York de sa nouvelle ligne de smartphones BlackBerry 10 dont il espère qu'elle lui permettra de regagner en partie le terrain perdu vis-à-vis de ses concurrents.

Son directeur général Thorsten Heins a voulu faire de l'abandon du nom sous lequel le fabricant canadien a été fondé en 1985 le signal d'un nouveau départ.

"A partir de maintenant, RIM devient Blackberry", a-t-il déclaré lors d'une conférence à New York tandis qu'une série de manifestations promotionnelles étaient organisées en parallèle à travers le monde, de Toronto à Dubai.

RIM, l'un des pionniers dans le secteur des smartphones, a été éclipsé par le succès de l'iPhone d'Apple et des appareils utilisant le système d'exploitation Android de Google, dont le Galaxy de Samsung Electronics. Il joue à présent son va-tout avec cette nouvelle gamme qui doit lui permettre de redorer son blason.

Les nouveaux combinés BlackBerry 10 promettent une navigation plus rapide, de nouvelles fonctionnalités et l'accès dès leur commercialisation à un large catalogue d'applications. On y trouve notamment des applications pour les réseaux sociaux Facebook et Twitter, le service de téléphonie par internet Skype ou encore le jeu à succès Angry Birds.

L'un des deux combinés présentés mercredi, le Q10, conserve un clavier physique - marque distinctive des BlackBerry- , tandis que le second, le Z10, est intégralement tactile, à l'image des autres smartphones.

Le Z10 sera disponible dès le 31 janvier au Royaume-Uni, à partir du 5 février au Canada et la nouvelle gamme commencera à être commercialisée dans le reste du monde courant mars.

Le titre RIM, qui avait ouvert en hausse mercredi, a cédé environ 7% après ces annonces pour ensuite effacer en grande partie ses pertes.   Suite...

 
Le directeur général de Research in Motion (RIM) Thorsten Heins lors du lancement mercredi à New York de sa nouvelle ligne de smartphones BlackBerry 10. Le groupe canadien a annoncé à cette occasion qu'il changeait son nom en BlackBerry, espérant regagner en partie le terrain perdu vis-à-vis de ses concurrents, avec ce nouveau départ. /Photo prise le 30 janvier 2013/REUTERS/Shannon Stapleton