Lexmark manque le consensus

mardi 29 janvier 2013 19h12
 

(Reuters) - Le fabricant d'imprimantes Lexmark International a publié mardi des résultats inférieurs aux attentes et présenté des prévisions également décevantes, des annonces sanctionnées par une baisse de 15% de son titre à Wall Street.

Le groupe américain, affecté par une demande faible à l'étranger et par sa décision annoncée en août d'arrêter la fabrication d'imprimantes à jet d'encre, a vu son bénéfice fondre à 6,3 millions de dollars, soit 10 cents par action, au quatrième trimestre contre 69,3 millions (94 cents/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 86 cents, quatre de moins que le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a décru à 967,4 millions de dollars contre 1,06 milliard au quatrième trimestre 2011, à comparer à un consensus à 934 millions.

Pour le premier trimestre 2013, Lexmark prévoit un BPA ajusté compris entre 80 et 90 cents et une baisse de son chiffre d'affaires de l'ordre de 11 à 13%, soit un C.A. compris entre 864 et 884 millions de dollars.

Les analystes anticipaient en moyenne un BPA de 1,01 dollar sur un chiffre d'affaires de 881 millions, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

En réaction, l'action Lexmark plonge de 15,06% à 23,74 dollars sur le New York Stock Exchange vers 17h25 GMT.

Lexmark réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires hors des Etats-Unis.

"Du côté de l'imagerie, la demande baisse depuis deux ans et nous nous attendons à plus ou moins la même chose", a déclaré à Reuters le directeur général, Paul Rooke. "Nous pensons que 2013 sera stable ou en légère baisse".   Suite...

 
Le fabricant d'imprimantes Lexmark International a publié mardi des résultats inférieurs aux attentes et présenté des prévisions également décevantes. /Photo d'archives/REUTERS/Steve Marcus