Jusqu'à 10 euros de hausse possible chez Orange avec la 4G

lundi 28 janvier 2013 08h22
 

PARIS (Reuters) - France Télécom-Orange compte augmenter ses tarifs en France entre 5 et 10 euros dans le cadre du déploiement des fréquences dans le très haut débit mobile (4G), déclare lundi le directeur général délégué et directeur financier de l'opérateur télécoms dans un entretien aux Echos.

"Au Royaume-Uni, la 4G ajoute 6 à 10 livres au forfait. Nous n'avons pas encore figé nos tarifs en France mais cela pourrait être 5 ou 10 euros de plus", indique Gervais Pelissier, précisant qu'une refonte des tarifs serait décidée en avril.

"Il paraît essentiel que les opérateurs qui ont massivement investi dans la 4G la commercialisent à sa juste valeur", explique le numéro deux de France Télécom.

Le groupe refuse également de se lancer dans une baisse généralisée des tarifs sur les offres à valeur et à bas coût, poursuit Gervais Pelissier.

La semaine dernière, SFR, filiale de Vivendi, a annoncé une baisse des prix de ses forfaits les plus complets, les Formules Carrées, avec une diminution de 25% du prix du forfait 2Go, soit 10 euros par mois.

"Chez Orange, nous ne procéderons pas à une telle baisse", a dit Gervais Pelissier.

Les opérateurs Orange, SFR et Bouygues Télécom se sont lancés dans une guerre des prix pour faire face à l'offensive de Free (Iliad) qui a chamboulé le secteur l'an dernier avec le lancement de plusieurs offres à très bas coût dans la téléphonie mobile, faisant craindre aux investisseurs une érosion des marges des groupes télécoms.

Blandine Hénault, édité par Gilles Guillaume

 
France Télécom-Orange compte augmenter ses tarifs en France entre 5 et 10 euros dans le cadre du déploiement des fréquences dans le très haut débit mobile (4G), déclare lundi le directeur général délégué et directeur financier de l'opérateur télécoms dans un entretien aux Echos. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse