Dell discute de son retrait de la cote, le titre a bondi

mardi 15 janvier 2013 09h12
 

par Nadia Damouni et Poornima Gupta

NEW YORK/SAN FRANCISCO (Reuters) - Dell discute avec au moins deux fonds de capital- investissement de son retrait de la cote, ont indiqué lundi soir plusieurs sources, confirmant une information de Bloomberg TV qui a fait bondir le titre de 13% à Wall Street.

Ces fonds négocient avec Mike Dell, fondateur et directeur général du fabricant d'ordinateurs, et tout accord éventuel prendrait la forme d'un rachat mené par la direction, a dit une des sources. Mike Dell détient encore 14% du capital du groupe qu'il a fondé en 1984.

Le Wall Street Journal écrit de son côté que TPG et Silver Lake pourraient faire équipe pour monter une offre, peut-être avec d'autres investisseurs tels que des fonds de pension. JPMorgan Chase est aussi impliqué dans les négociations, ajoute-t-il.

Les négociations durent depuis plusieurs mois et pourraient aboutir dans les six semaines, écrit encore le quotidien en citant des sources au fait des discussions.

Un "buy-out" du groupe texan, qui pèse quelque 19 milliards de dollars en Bourse, serait l'une des plus importantes opérations de rachat menées depuis la récession de 2008.

Dell, qui a récemment perdu des parts de marché face à Hewlett-Packard et au chinois Lenovo, s'est refusé à commenter ce qu'il a qualifié de rumeurs et de spéculations.

A Wall Street, le titre, un temps suspendu, a grimpé en séance jusqu'à 12,83 dollars, au plus haut depuis mai 2012, avant de clôturer à 12,29 dollars, en hausse de 12,96%.

22E FORTUNE AUX ÉTATS-UNIS   Suite...

 
Dell discute avec des fonds de capital investissement de son retrait de la cote, selon Bloomberg TV. Les transactions ont été brièvement interrompues sur l'action après qu'elle eut atteint la hausse maximale de 10% et provoqué le déclenchement de coupe-circuits en réction à cette nouvelle. /Photo d'archives/REUTERS/Joshua Lott