France Télécom lorgne de nouveaux marchés en Afrique

dimanche 13 janvier 2013 19h32
 

par Paul Sandle

LONDRES (Reuters) - France Télécom cherche à accroître sa présence sur le marché à forte croissance de la téléphonie mobile en Afrique en lançant des services au Bénin, au Togo, au Burkina Faso et en Mauritanie.

L'opérateur historique français cherche par ailleurs à signer des accords avec des firmes de télécoms en Libye et en Algérie, selon Elie Girard, directeur exécutif en charge de la stratégie et du développement.

Aucune acquisition n'est dans le viseur de France Télécom actuellement mais l'Afrique et le Moyen-Orient font figure de priorité pour la croissance, dit-il.

"Si nous parvenons à entrer au Bénin, au Togo, au Burkina et en Mauritanie par exemple, cela aura beaucoup de valeur pour nous", a-t-il dit lors d'une rencontre avec la presse à Londres.

La proximité de ces pays avec les activités existantes d'Orange au Mali et au Sénégal les rend plus attractifs, a-t-il noté.

Orange, la marque sous laquelle France Télécom commercialise ses services, opère à ce jour dans 21 pays d'Afrique et du Moyen-Orient.

Parrain de la Coupe d'Afrique des nations dont l'édition 2013 va bientôt débuter, Orange est le troisième opérateur de téléphonie mobile de la région derrière le sud-africain MTN et le britannique Vodafone.

Le groupe français veut aussi se développer en Libye, en Algérie et en Ethiopie par le biais de contrats de gestion de réseaux d'autres opérateurs.   Suite...

 
Le PDG de France Télécom Stéphane Richard. L'opérateur historique français cherche à accroître sa présence sur le marché à forte croissance de la téléphonie mobile en Afrique en lançant des services au Bénin, au Togo, au Burkina Faso et en Mauritanie. /Photo prise le 21 novembre 2012/REUTERS/Charles Platiau