Google tout juste réprimandé par l'autorité US de la concurrence

vendredi 4 janvier 2013 07h56
 

WASHINGTON (Reuters) - La FTC, la Commission fédérale américaine du Commerce, a clos jeudi son enquête sur Google en infligeant au géant de l'internet une réprimande toute modérée qui risque fort de décevoir ses concurrents et détracteurs.

Aux termes de l'accord, Google s'engage à mettre fin à ses pratiques de reprise et d'utilisation de données d'autres sites et à laisser les annonceurs exporter des données en vue d'évaluations indépendantes de leurs campagnes de publicité.

Google s'est aussi engagé à proposer des licences à un prix "'équitable, raisonnable et non discriminatoire" sur tous ses brevets, a indiqué Jon Leibowitz, le président de la FTC, lors d'une conférence de presse.

Il a souligné que la commission anti-trust avait examiné quelque neuf millions de pages de documents et entendu plusieurs cadres de la société sous serment.

"C'est une enquête incroyablement poussée et méticuleuse de la Commission, et il en a résulté un ensemble d'accords forts et applicables", a-t-il dit pour parer aux critiques.

Pressentant un maigre résultat de l'enquête de la FTC, les détracteurs de Google menacent de porter leurs accusations d'abus de position dominante devant le département américain de la Justice.

"Les faits ne sont pas là", s'est défendu Jon Leibowitz.

Diane Bartz, Véronique Tison pour le service français

 
La FTC, la Commission fédérale américaine du Commerce, a clos jeudi son enquête sur Google en infligeant au géant de l'internet une réprimande modérée qui risque fort de décevoir ses concurrents et détracteurs. /Photo d'archives/REUTERS/Tyrone Siu