Neuf milliards d'euros d'achats de Noël sur internet en France

jeudi 3 janvier 2013 08h18
 

PARIS (Reuters) - Les Français ont dépensé environ neuf milliards d'euros pour les achats de Noël sur internet, un chiffre qui incite le ministre délégué à la Consommation, Benoît Hamon, à envisager un renforcement de la réglementation.

Le ministre, qui a annoncé jeudi ce chiffre fondé sur une projection et non sur un décompte précis, a dit sur RTL envisager de porter le délai de rétractation ouvert aux consommateurs de sept à 14 jours.

"C'est une projection qui montre en tous cas une progression extrêmement importante des achats par internet, ce qui suppose aussi aujourd'hui qu'on adapte les instruments de protection des consommateurs", a-t-il dit.

L'administration concentre son travail sur ce type de commerce, des "cyber-enquêteurs" étant employés à détecter mensonges, mauvaises informations voire tromperies sur la nature des produits vendus en ligne, a-t-il ajouté.

La mesure concernant le délai de rétractation sera contenue dans un projet de loi que Benoît Hamon présentera cette année. "Le consommateur ne sait pas toujours sur quel site il achète exactement, il y a parfois des sites étrangers parfaitement mensongers, parce qu'ils ont une ergonomie qui ressemble à un site classique", a dit le ministre.

Thierry Lévêque

 
Les Français ont dépensé environ neuf milliards d'euros pour les achats de Noël sur internet, un chiffre qui incite le ministre délégué à la Consommation, Benoît Hamon, à envisager un renforcement de la réglementation. /Photo prise le 18 décembre 2012/REUTERS/Charles Platiau