Samsung renonce à faire interdire des produits Apple en Europe

mardi 18 décembre 2012 18h45
 

STOCKHOLM (Reuters) - Samsung Electronics a annoncé mardi qu'il renonçait à ses actions en justice en vue d'interdire la vente de produits Apple en Europe, au lendemain de son succès devant la justice américaine.

La justice américaine a débouté lundi Apple qui réclamait le retrait du marché d'une série de produits fabriqués par son concurrent sud-coréen.

Si Samsung renonce à demander le retrait du marché de certains produits Apple en Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie et Pays-Bas, il n'a pas dit s'il renonçait à réclamer des dommages et intérêts.

"Samsung demeure déterminé à distribuer ses technologies sous licence sur une base équitable, raisonnable et non-discriminatoire. Nous croyons fermement qu'il est préférable que des entreprises se livrent une concurrence loyale sur le marché, plutôt que devant les tribunaux", peut-on lire dans un communiqué.

Un porte-parole d'Apple n'a pas souhaité commenter la décision de Samsung.

Les deux principaux fabricants de smartphones sont engagés depuis dix-huit mois et dans une dizaine de pays dans une bataille juridique, les deux groupes s'accusant mutuellement de se copier et de violer différents brevets.

Simon Johnson et Paul Sandle, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
Samsung Electronics a annoncé mardi qu'il renonçait à ses actions en justice en vue d'interdire la vente de produits Apple en Europe, au lendemain de son succès devant la justice américaine. /Photo prise le 21 septembre 2012/REUTERS/Tim Wimborne