Nokia Siemens Networks va fermer sa division services

mardi 4 décembre 2012 14h23
 

FRANCFORT/HELSINKI (Reuters) - La division services de Nokia Siemens Networks (NSN) va devoir fermer après la décision de Deutsche Telekom de ne pas renouveler le contrat qui la liait à la société d'infrastructures de réseaux mobiles, a-t-on appris mardi de sources proches du dossier.

Selon une des sources, la fermeture de la division services, achetée à Deutsche Telekom en 2007, sera effective en 2013 et devrait être annoncée officiellement mercredi lors d'une réunion du personnel.

NSN Services, qui génère des ventes annuelles de moins de 100 millions d'euros et emploie un millier de personnes, est chargée depuis cinq ans d'assurer la transmission des appels et des données mobiles de Deutsche Telekom.

Elle compte aussi Vodafone parmi ses clients.

Le contrat de cinq ans qui la liait à Deutsche Telekom, d'une valeur de 300 millions d'euros, ne sera pas reconduit, a dit une des sources.

NSN n'a pas souhaité réagir et Deutsche Telekom a renvoyé sur NSN pour tout commentaire.

Nokia Siemens Networks est une coentreprise née de la fusion des divisions Siemens Networks de Siemens et Nokia Networks Business de Nokia en 2007.

Harro ten Wolde et Maria Sheahan à Francfort, Tarmo Virki et Tehri Kinnunen à Helsinki, Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Selon des sources proches du dossier, la division services de Nokia Siemens Networks (NSN) va devoir fermer apr&egrave;s la d&eacute;cision de Deutsche Telekom de ne pas renouveler le contrat qui la liait &agrave; la soci&eacute;t&eacute; d'infrastructures de r&eacute;seaux mobiles. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Dalder</p>