Nokia Siemens cède sa division de réseaux optiques

lundi 3 décembre 2012 15h47
 

FRANCFORT (Reuters) - L'équipementier télécoms Nokia Siemens Networks (NSN) a annoncé lundi la cession de sa division de fibre optique au fonds de capital-investissement Marlin Equity Partners pour un montant non communiqué.

Quelque 1.900 salariés, principalement en Allemagne et au Portugal, sont concernés par cette opération qui s'inscrit dans la stratégie de recentrage de NSN sur son coeur de métier.

La coentreprise de Nokia et de Siemens, spécialisée dans les équipements pour la téléphonie mobile, multiplie les cessions d'actifs non stratégiques depuis l'annonce, il y a un an, de son recentrage et de la suppression de 17.000 postes - près d'un quart de ses effectifs.

Sami Sarkamies, analyste chez Nordea Markets, relève que cette cession pourrait en appeler d'autres, tout en constituant une petite surprise dans la mesure où NSN a besoin de technologies optiques pour son coeur de métier.

Le marché des équipements télécoms traverse une période difficile, qui a aussi conduit Alcatel-Lucent à se restructurer.

Harro ten Wold, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez