Ericsson attaque Samsung en justice pour violation de brevet

mardi 27 novembre 2012 11h33
 

STOCKHOLM (Reuters) - Ericsson, le premier fabricant mondial d'équipements pour réseaux de télécommunications, a annoncé mardi le dépôt d'une plainte contre Samsung Electronics aux Etats-Unis pour violation de brevet.

Dans un communiqué, le groupe suédois explique que Samsung n'a pas renouvelé une licence lui permettant d'utiliser des technologies non spécifiées.

"Le litige concerne des technologies brevetées d'Ericsson qui sont essentielles pour plusieurs standards de télécommunications et de réseaux utilisés par les produits de Samsung, ainsi que d'autres inventions brevetées d'Ericsson qui trouvent fréquemment une application dans des produits sans fil ou d'électronique grand public", précise-t-il.

Un porte-parole de Samsung a indiqué que le groupe sud-coréen, premier fabricant mondial de téléphones mobiles et de téléviseurs, ne faisait aucun commentaire en attendant d'avoir pris connaissance des accusations portées contre lui.

Les revenus des droits de propriété intellectuelle d'Ericsson se sont montés à 6,2 milliards de couronnes suédoises (710 millions d'euros) en 2011.

La plainte a été déposée au tribunal du district Est du Texas.

Anna Ringstrom, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>Ericsson, premier fabricant mondial d'&eacute;quipements pour r&eacute;seaux de t&eacute;l&eacute;communications, porte plainte contre Samsung Electronics aux Etats-Unis pour violation de brevet. /Photo d'archives/REUTERS/Bob Strong</p>