Sawiris pose ses conditions à une entrée dans Telecom Italia

mardi 27 novembre 2012 16h18
 

par Mirna Sleiman

DUBAI (Reuters) - Le titre Telecom Italia cède environ 3% à la Bourse de Milan après les conditions posées par l'homme d'affaires égyptien Naguib Sawiris pour prendre une participation dans la société lourdement endettée.

Naguib Sawiris s'est dit prêt à redynamiser Telecom Italia et à piloter le développement de ses activités au Brésil sous réserve que les actionnaires du groupe réservent un bon accueil à sa proposition d'une augmentation de capital de trois milliards d'euros.

Via cette opération, l'homme d'affaires égyptien est susceptible de devenir le premier actionnaire d'une entreprise confrontée à des choix stratégiques dans les semaines à venir.

Telecom Italia doit notamment se prononcer sur le sort de son activité de téléphonie fixe en Italie et sur la possibilité de faire une offre sur l'opérateur brésilien GVT, propriété du français Vivendi Universal.

Ces dossiers seront étudiés lors du conseil d'administration prévu le 6 décembre, qui devrait également aborder les intentions de Naguib Sawiris.

Ce dernier, qui souligne n'avoir eu aucun contact direct avec Telecom Italia depuis l'envoi d'une lettre manifestant son intérêt pour le groupe il y a deux semaines, a dit à Reuters qu'il voulait que son projet d'augmentation de capital soit ouvert à tout le monde.

L'homme d'affaires propose que cette opération se fasse au cours actuel du titre, de l'ordre de 0,70 euro par action, une suggestion qui ne devrait pas être du goût des autres actionnaires de Telecom Italia, dont Telefonica et trois institutions financières italiennes qui détiennent à ensemble 22,4% du groupe via la holding Telco.

Ces derniers valorisent Telecom Italia à 1,50 euro par action dans leurs comptes et Marco Fossati, dont la holding familiale Findim Group détient 5% de l'opérateur télécoms, a déclaré lundi que 1,50 euro était le "juste prix" de toute augmentation de capital.   Suite...

 
<p>L'homme d'affaires &eacute;gyptien Naguib Sawiris est pr&ecirc;t &agrave; redynamiser Telecom Italia et &agrave; piloter le d&eacute;veloppement des activit&eacute;s de l'op&eacute;rateur t&eacute;l&eacute;coms au Br&eacute;sil sous r&eacute;serve que les actionnaires du groupe r&eacute;servent un bon accueil &agrave; sa proposition d'une augmentation de capital de trois milliards d'euros. /Photo prise le 12 novembre 2012/REUTERS/Alessandro Bianchi</p>