Metro PCS voit ses actionnaires soutenir l'accord T-Mobile USA

vendredi 16 novembre 2012 10h02
 

BARCELONE (Reuters) - Les actionnaires de Metro PCS devraient donner leur feu vert au projet de fusion avec T-Mobile USA, la filiale de Deutsche Telekom aux Etats-Unis, lors d'un vote qui sera organisé en février ou en mars, a déclaré vendredi Braxton Carter, directeur financier de l'opérateur mobile américain.

Lors d'une conférence investisseurs organisée par Morgan Stanley à Barcelone, il a ajouté que Metro PCS avait eu des discussions avec d'autres sociétés intéressées par le groupe, tout en insistant que l'entreprise était aujourd'hui déterminée à 100% à réussir son rapprochement avec T-Mobile.

Deutsche Telekom et MetroPCS ont annoncé début octobre qu'ils allaient fusionner leurs activités mobiles américaines, donnant ainsi naissance au quatrième acteur du secteur aux Etats-Unis.

Softbank, troisième opérateur de téléphonie mobile au Japon qui va racheter jusqu'à 70% du capital de Sprint Nextel, numéro trois aux Etats-Unis, ne semble toutefois pas écarter une contre-offre sur Metro PCS.

Kate Holton, Benoit Van Overstraeten pour le service français

 
<p>Les actionnaires de Metro PCS devraient donner leur feu vert au projet de fusion avec T-Mobile USA, la filiale de Deutsche Telekom aux Etats-Unis, lors d'un vote qui sera organis&eacute; en f&eacute;vrier ou en mars, a d&eacute;clar&eacute; vendredi Braxton Carter, directeur financier de l'op&eacute;rateur mobile am&eacute;ricain. /Photo d'archives/REUTERS/Fred Prouser</p>